28 septembre 2020

Les 5 erreurs les plus fréquentes aux examens

les 5 erreurs les plus fréquentes aux examens, français, fle, le FLE en un 'clic'

Après avoir observé plusieurs erreurs chez nos élèves lors de la préparation des examens, surtout en ce qui concerne l’expression orale, nous avons décidé de créer ce document pour vous aider à vous améliorer par rapport à la préparation des examens officiels, que ce soit pour les examens du DELF et du DALF ou pour d'autres types d'examens.

Voici les erreurs les plus fréquentes :

 

1. Ne pas lire la consigne.

Avant toute chose, lisez bien la consigne ! Faites très attention à ce qui vous est demandé, aux questions qui vous sont posées. Il serait dommage de préparer un exposé oral ou d’écrire une rédaction parfaite mais qui ne correspond pas au sujet et donc de perdre bêtement des points. Prenez 5 minutes maximum pour bien analyser le sujet et développer mentalement vos idées. Ce conseil est surtout valable pour la production écrite car vous bénéficiez de plus de temps lors de cette partie de l'épreuve.

 

2. Écrire son exposé.

Lors de la préparation de votre exposé oral, évitez d’écrire des paragraphes et des paragraphes. Cela ne sert strictement à rien ! Le but de l’épreuve n’est pas de lire un texte mais d’exposer ses idées sur un thème précis de manière naturelle. 

 

Écrire son exposé ne sert qu’à stresser et à oublier ce qu’on veut dire.

 

C’est pourquoi, nous vous conseillons d’écrire, oui, mais écrivez votre plan (introduction, développement (1er point, 2ème point, etc…), conclusion) avec des mots importants, des expressions qui pourraient vous être utiles  et que vous auriez peur d’oublier. Mais surtout pas des phrases complètes ! 

Lors de votre passage devant l’examinateur, levez les yeux de votre feuille. Elle est là pour vous aider si vous avez un oubli mais pas pour y plonger votre nez. C’est quand même plus agréable de regarder son interlocuteur quand on parle, n'est-ce pas ?

 

3. S’arrêter sur des mots précis.

Lors de l’épreuve d’expression orale mais aussi celle d’expression écrite, les élèves ont tendance à vouloir employer à tout prix un mot dont ils ne se rappellent pas et commettent souvent l’erreur d’utiliser un mot incorrect (une mauvaise traduction, une traduction trop littérale, etc.).

Si cela vous arrive, essayez de chercher des synonymes ou bien de reformuler votre idée avec d’autres mots. Parfois, il vaut mieux écrire une phrase plus longue et bien formuler son idée plutôt que de buter sur un mot, écrire une mauvaise traduction et rendre la phrase incompréhensible.

 

4. Traduire.

Le 4ème conseil est lié au  3ème : à l’oral, évitez de trop penser dans votre langue maternelle et traduire par la suite en français ce que vous voulez dire. Ce que vous risquez c’est de paraître antinaturel, de manquer de fluidité et donc de provoquer un effet « robot » dans votre manière de parler. Ce conseil est surtout valable pour les niveaux plus avancés.

 

5. Ne pas contrôler son temps.

Vous est-il déjà arrivé de commencer quelque chose avant un rendez-vous ou une réunion importante ou tout simplement avant d’aller chercher vos enfants à l’école et finalement, regarder votre montre et vous rendre compte que vous n’avez pas le temps de finir ce que vous vouliez faire parce que vous alliez arriver en retard ? C’est stressant, n’est-ce pas ?

C’est la même chose lors d’un examen : ne pas contrôler son temps peut vous empêcher de finir une tâche et donc de négliger les finitions pour la rendre (presque) parfaite. Il serait donc dommage de ne pas pouvoir se relire et rendre un travail qui ne serait pas à la hauteur de ce qu’on a l’habitude de faire. 

 

Conseil bonus : lisez, écoutez et révisez bien votre grammaire !  Bien écrire et parler une langue c’est un tout : enrichir son vocabulaire, prononcer correctement et former des phrases cohérentes sont des points importants pour réussir. 


http://eepurl.com/dl6Hiz

21 septembre 2020

Comment pratiquer pour s'améliorer en français : l'exemple du microlearning

comment pratiquer pour s'améliorer en français, microlearning, fle, le FLE en un 'clic'

Ce mois-ci, nous vous avons donné des conseils pour améliorer votre compréhension et votre expression, qu’elles soient orales ou écrites. Parmi nos recommandations, nous vous avons conseillé de regarder des films et des vidéos en français, d’écouter la radio et des chansons francophones et surtout, de lire.

Mais, il y a un autre conseil dont nous ne vous avons pas encore parlé : apprendre le français et vous améliorer grâce au microlearning !

 

 Le microlearning ? Mais, qu’est-ce que c’est ?

 

C’est un apprentissage qui consiste à apprendre grâce à des contenus très courts, comme par exemple des schémas, des infographies, des graphiques, des illustrations, des petites vidéos, etc. 

 

Des exemples ?

Des sites comme Busuu ou Duolingo offrent ce type de contenus. Mais pas seulement. En effet, certains comptes Instagram qui publient du contenu gratuitement pour apprendre le français peuvent aussi être considérés comme du microlearning.

 

Mais quels sont les avantages de cette méthode d’apprentissage ?

Cette méthode est économique et rapide : les contenus offerts par le microlearning sont courts, ce qui vous permet d’apprendre en quelques minutes par jour. Ils permettent donc d’augmenter l’attention et l’intérêt de l’apprenant : pour les élèves qui ont du mal à se souvenir de certaines règles, le microlearning leur permet d’acquérir des connaissances plus rapidement et de conserver l’information plus facilement.

L’information fournie grâce à cette méthode est accessible à tout moment et de n’importe où. Il n’y a pas de limite imposée comme pour les cours présentiels, par exemple. Les élèves peuvent avoir accès à cette formation depuis n’importe quel appareil informatique : depuis un téléphone portable, une tablette, un ordinateur, etc.

 

Et quels en sont les inconvénients ?

Il y a quelques mois, j’ai commencé à apprendre l’italien avec Duolingo. Je trouve que c’est une bonne méthode pour commencer à apprendre une langue quand on n’a aucune connaissance ou bien, des connaissances très basiques.

En 15 minutes par jour, on peut apprendre pas mal de choses. Duolingo est très répétitif et cela permet de se rappeler facilement les points vus dans chaque leçon. 

Malgré cela, ce genre d’application a des lacunes : pour connaître les différences entre deux mots similaires, pour en savoir plus sur un point de grammaire spécifique (pourquoi on emploie ce verbe ou cette préposition par exemple), cela manque clairement d’explications. Nous devons les chercher par nous-mêmes sur Internet ou en lisant le forum de Duolingo. Et même si nous cherchons des explications, on peut encore avoir des doutes. De plus, j’ai l’impression que l’application ne compte pas certaines réponses comme bonnes quand elles pourraient parfaitement l’être, surtout dans les exercices de traduction.

Par contre, même si cette application nous permet d’écrire des phrases, ou même d’en prononcer certaines, je trouve que ce n’est pas suffisant pour pratiquer l’expression écrite et l’expression orale. 

Le mieux serait de compléter cet apprentissage avec des cours particuliers avec un professeur natif pour qu’il puisse nous donner des exercices pour apprendre à écrire des textes plus complexes ou pour interagir oralement avec lui et communiquer dans un contexte plus réel. Cela nous permettrait d’améliorer beaucoup plus vite et de comprendre nos erreurs, surtout celles de prononciation.

Par ailleurs, un doute m’assaille : pourrais-je en dire autant si j’avais commencé à apprendre l’allemand par exemple ? Étant française bilingue espagnol, apprendre l’italien peut ne pas sembler si difficile en soi. Mais qu’en serait-il si j’apprenais l’allemand, le russe ou le chinois avec Duolingo ? Selon moi, ce sont des langues plus difficiles à apprendre et pour lesquelles, avoir un professeur serait une meilleure solution.

 

Et vous ? Que pensez-vous de cette méthode d’apprentissage ? 
La préférez-vous à des cours présentiels ou par vidéoconférences ? 
Vous est-elle utile ?

 
 
http://eepurl.com/dl6Hiz

 
 

14 septembre 2020

Comment améliorer la compréhension et l'expression orales ?

Comment améliorer la compréhension et l'expression orales, conseils, français, fle, le FLE en un 'clic'
 

La semaine dernière, nous vous avons donné quelques conseils pour améliorer votre compréhension et votre production écrites en français. Cette fois-ci, nous voulons vous partager nos conseils pour améliorer votre compréhension et votre production orales :

1. Écoutez

Écoutez la radio en français. Certaines stations de radio en ligne partagent aussi la transcription de leurs émissions. Essayez d’écouter sans lire les transcriptions mais vous avez des difficultés de compréhension, vous pouvez écouter les podcasts et lire la transcription en même temps. Ensuite, petit à petit, dès que votre compréhension orale s’améliorera, vous verrez que vous n’aurez plus besoin de lire la transcription en écoutant les podcasts.

Voici quelques radios francophones :

rfi.fr 

RTL

Europe1

Francetvinfo

Franceculture

etc.

Vous pouvez aussi pratiquer en écoutant des chansons francophones et en lisant les paroles. Ou bien encore, regarder des films avec des sous-titres… en français, c’est beaucoup mieux !

Sur internet, vous trouverez aussi des livres audio. Non seulement vous pourrez écouter la lecture de certains romans en français mais vous pourrez aussi la suivre grâce au texte en format .pdf.

Tout cela vous permettra d’améliorer votre compréhension et votre expression, surtout la prononciation. 

 

2. Écoutez et répétez

Écouter, c’est bien, mais répéter, c’est mieux. Quand vous écoutez des podcasts sur Internet, répétez les mots, les expressions ou les phrases qui vous posent problème. Sur YouTube, vous pouvez trouver plein de vidéos pour pratiquer le vocabulaire, les expressions françaises, le français en contexte et améliorer votre prononciation : vous pouvez arrêter la vidéo et répétez autant de fois que vous le souhaitez. 

Pour pratiquer, vous pouvez retrouver nos vidéos sur notre chaîne YouTube et nos vidéos premium. 

 

3. Enregistrez-vous 

Bien entendu, pour s’améliorer il faut aussi savoir s’écouter et s’auto-corriger. Pour cela, non seulement vous devez écouter et répéter mais vous devez aussi vous enregistrer. Vous pouvez le faire sur le site online-voice-recorder

 

4. Choisissez le document audio selon votre niveau

Si vous avez des problèmes pour comprendre certaines vidéos, sur certains sites comme YouTube, vous pouvez réguler la vitesse.

 

5. Regardez des courts-métrages

Si regarder un film en français c’est encore trop compliqué pour vous, préférez regarder des courts-métrages avec des sous-titres (en français !)

 

6. Parlez régulièrement

Pour améliorer son expression orale, il faut bien entendu parler ! Vous pouvez chercher un correspondant francophone sur Internet pour pratiquer gratuitement. Le but de ces échanges est que vous puissiez pratiquer le français avec lui et que lui aussi puisse pratiquer votre langue maternelle.

Ou, si vous le préférez, vous pouvez aussi trouver des professeurs natifs qui vous aideront non seulement à améliorer votre prononciation et votre expression orale, mais ils vous aideront aussi à comprendre vos erreurs, ce qu’un correspondant ne sera peut-être pas capable de faire.

 

7. Soyez patient et confiant !

Pour apprendre à parler une langue, il faut de la patience et de la confiance. Je le compare souvent à apprendre à faire du vélo. 

En effet, quand on monte pour la première fois sur un vélo, il faut y aller doucement car on ne sait pas vraiment comment cela fonctionne : on a besoin de pratique pour savoir faire correctement du vélo, pour apprendre à pédaler de plus en plus vite sans tomber et se faire mal. Plus on va pratiquer, plus on va avoir confiance en nous et plus on aura confiance en nous, plus on pédalera plus vite. 

C’est la même chose pour une langue : il faut y aller petit à petit, sans vouloir brûler les étapes pour apprendre de bonnes bases, avoir confiance en nous avant de pouvoir parler le plus vite possible sans trop d’erreurs. Si on veut parler trop vite sans prendre le temps de réfléchir, on fera beaucoup plus d’erreurs que dans le cas contraire.

Donc, parlez lentement mais sûrement : prenez votre temps ! La fluidité et la rapidité arriveront avec le temps et la pratique. La constance et la persévérance finiront par payer.

 

8. Ne vous bloquez pas, reformulez vos mots

Si vous ne savez pas comment exprimer vos idées et si ce à quoi vous pensez est trop compliqué à formuler, essayez de trouver une autre manière de le dire, une manière plus simple : faites des phrases courtes, utilisez des verbes ou des expressions plus simples et continuez de pratiquer la langue en lisant, en regardant des films, en écoutant de la musique, etc. Vous acquerrez plus de vocabulaire, de structures, d’expressions en pratiquant un peu tous les jours. Cela vous permettra d’enrichir vos connaissances et dans un futur, de pouvoir construire les phrases complexes tant désirées que vous n’arrivez pas à exprimer pour le moment.

 

9. Pratiquez ! 

Comme je vous l’ai expliqué, pratiquez ! Lisez, écoutez, écrivez, parlez et vous enrichirez votre français !

Un bon exercice pour allier expression écrite et compréhension et expression orales, c’est la dictée. Certaines personnes ne l’aiment pas : peut-être parce que cela leur semble être un exercice trop scolaire ? Peut-être gardent-ils de mauvais souvenirs d’école liés à la pratique de la dictée en classe ?

Malgré tout, je vous conseille vivement de pratiquer cet exercice ! Il vous permet d’améliorer l’expression écrite tout en associant la compréhension orale et la discrimination phonétique : grâce à la dictée, vous améliorerez l’orthographe, la grammaire et la conjugaison et vous serez capable d’associer un mot à sa prononciation.

 

Si vous voulez découvrir nos conseils pour améliorer la partie écrite, cliquez sur le lien suivant :

  http://eepurl.com/dl6Hiz

7 septembre 2020

Comment améliorer la compréhension et l'expression écrites ?

comment améliorer la compréhension et l'expression écrites, conseils, français, fle, le FLE en un 'clic'

 
Avez-vous des problèmes pour écire en français ? Commettez-vous beaucoup d'erreurs ? Si oui, cet article va vous intéresser.

Dans le but d'améliorer la compréhension et la production écrites en français, nous aimerions vous donner quelques conseils à mettre en pratique.

1. Tout d'abord, lisez !


Lisez les journaux, des romans, des bandes dessinées etc. avec régularité. Consacrez un peu de temps chaque jour à la lecture en français. Vous verrez qu’avec constance, vous parviendrez à améliorer votre compréhension écrite et par la même occasion votre production écrite. Prenez 15 minutes minimum pour lire un ou plusieurs articles, ou bien pour lire quelques pages d’un roman en français qui vous plaît, etc. 
 

2. Ne vous arrêtez pas sur les mots inconnus


Essayez de lire une phrase ou un paragraphe en entier afin de comprendre les mots inconnus grâce au contexte. Celui-ci vous permettra de découvrir le sens exact du ou des mots inconnus ou bien, le sens général. Nous vous déconseillons de buter sur un mot ou une expression et d’arrêter votre lecture en pleine phrase ou en plein paragraphe à cause de ce mot inconnu.

Si vous le voulez, vous pouvez les noter dans un petit cahier, sur une feuille pour essayer de les mémoriser par la suite si cela vous aide. 

Faites-en de même avec les constructions grammaticales.

Et si vraiment, vous ne comprenez pas du tout le mot que vous venez de découvrir, cherchez-le dans le dictionnaire. Mais cela doit être la dernière chose à faire. 
 

3. Recherchez les similitudes avec d’autres langues 


Peut-être que dans votre langue maternelle, existe-t-il des similitudes avec le français ? Par exemple, il peut y avoir des similitudes grammaticales, morphologiques, etc. Ou bien peut-être y en a-t-il dans une autre langue que vous avez apprise et que vous maîtrisez ?
 

4. Révisez la grammaire et le vocabulaire


Si la lecture de textes en français ne vous permet pas de comprendre et d’améliorer certains points grammaticaux, ou même le vocabulaire, nous vous recommandons de réviser la grammaire avec des méthodes de français et de créer des listes de vocabulaire par thèmes. Les infographies peuvent aussi vous aider à mémoriser et comprendre certains thèmes.
 

5. Variez les sujets


C’est bien de s’intéresser à certains sujets et de ne vouloir lire que des articles de journaux en relation avec ceux-ci. Mais cela vous empêchera d’acquérir et de maîtriser du vocabulaire sur d’autres sujets que vous aimez moins. Si vous vous présentez à un examen officiel, vous devez être prêt(e) à comprendre et parler sur divers sujets, même ceux que vous détestez.

Non seulement les points précédents vous permettront d’améliorer votre compréhension de texte en français, mais ils vous permettront aussi de mieux vous exprimer à l’écrit.
 

6. Analysez et formulez


Analysez le sujet sur lequel vous voulez ou devez parler. Formulez vos pensées et réfléchissez à vos phrases avant de les écrire. Une mauvaise communication conduit à une mauvaise interprétation. Vous pouvez les écrire sur une feuille de brouillon avant de les passer au propre.


7. Pensez au lecteur


Pensez au lecteur quand vous écrivez et préférez les phrases courtes à des phrases trop complexes et mal écrites ou construites.
 

8. Organisez votre texte


Apprenez les règles d’organisation d’un texte : comment savoir faire un plan, l’utilisation des articulateurs logiques, etc. 
 

9. Bannissez votre langue maternelle


Oubliez d’écrire vos idées et votre texte dans votre langue maternelle pour ensuite le traduire en français.
 

Écrivez directement en français !

10. Relisez


Non seulement relire votre texte vous permettra de corriger les erreurs d’orthographe que vous pourriez repérer, mais cela vous permettra aussi de voir si vous-même vous comprenez le texte que vous avez écrit. Parfois, quand on est pressé, on ne fait pas attention et on croit qu’on s’exprime très bien, alors que ce n’est pas le cas. En relisant, vous pouvez donc faire attention à la construction de vos phrases et les améliorer si besoin est.
 

Conseil bonus : 


Pratiquez avec une autre personne (correspondant francophone, professeur, etc.) et faites des dictées ! Ce sont de très bons exercices pour améliorer l’expression écrite mais aussi la compréhension orale !
  
 
 
Si vous voulez découvrir nos conseils pour améliorer la partie orale, cliquez sur le lien suivant :
 
 
http://eepurl.com/dl6Hiz