Pop-up prueba

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

22 juillet 2019

Le Festival Interceltique de Lorient



FIL, festival interceltique de Lorient

Le Festival Interceltique de Lorient, connu sous le sigle FIL, est un festival regroupant une dizaine de groupes de pays et de régions d’origine celtique à Lorient, dans le Morbihan, en Bretagne. Il se déroule pendant 10 jours lors de la première quinzaine du mois d’août. 

À l’origine, en 1971, c’était une compétition de bagadoù, sorte de groupes inspirés du pipe band écossais.


festival interceltique de lorient, FIL, bagadoù, FLE, le FLE en un 'clic'
 
Il est devenu interceltique en 1972 pour se différencier du Festival de Cornouaille à Quimper.

D’abord connu comme Festival Interceltique des Cornemuses de Lorient, on le connaît sous son nom actuel depuis 1979. Et c’est depuis la fin des années 1990 qu’il est considéré comme le festival français le plus important.

Pendant les 10 jours du FIL, on peut assister à diverses activités culturelles : des concerts et des spectacles de danses celtiques, des compétitions musicales comme par exemple des épreuves du championnat national des bagadoù, des compétitions de danses, des défilés, etc.

Une grande parade, connue comme la “Grande parade des nations celtes” a lieu le premier dimanche du festival, le matin. Il s’agit d’un défilé d’environ 4h, en costumes traditionnels, de musiciens, chanteurs et danseurs. Elle est diffusée à la télé depuis le début des années 2000. 
 

De plus, le premier dimanche, le soir, a lieu le “triomphe des sonneurs” où une soixantaine de bagadoù jouent dans différents endroits de la ville avant de se réunir dans les alentours du grand théâtre.

Chaque année, une nation celte est mise à l’honneur. 
 

Pour en savoir plus sur ce festival, n'hésitez pas à visiter le site officiel. Et si vous voulez en savoir plus sur la culture bretonne et plus particulièrement les danses, visitez le blog de notre collaboratrice Hawa : vous y découvrirez un article que nous avions écrit : Les secrets de la danse bretonne

15 juillet 2019

Le Festival des Vieilles Charrues


le festival des vieilles charrues, les vieilles charrues, FLE, le FLE en un 'clic'


Le Festival des Vieilles Charrues est un festival de musique de différents styles ouvert à tout public qui a lieu sur 4 jours à la mi-juillet à Carhaix-Plouguer, dans le Finistère, en Bretagne. C'est un des plus grands festivals de musique français.



Il existe depuis 1992 et avait lieu, au début, à Landeleau, dans une commune près de Carhaix. À l'origine, il ne s'agissait que d'une simple kermesse où il y avait très peu de musique, où primait la bonne ambiance et les jeux comme le "tirer de charrues".

C’est depuis 1995 que le festival se déroule dans la commune actuelle et a pris une dimension plus musicale.


L’espace où est organisé Les Vieilles Charrues est organisé en différents espaces avec une scène qui a pour nom celui d’un artiste breton ou d’origine bretonne.



Plusieurs artistes nationaux et internationaux ont participé à ce festival. Par exemple, on peut citer Johnny Hallyday, Francis Cabrel, Charles Aznavour, Bruce Springsteen, James Brown, Lenny Kravitz, Moby, The Cure, Iggy Pop, Rammstein etc...

Visionnez ce reportage de France 3 Bretagne sur les bénévoles des Vieilles Charrues :


Site officiel des Vieilles Charrues : https://www.vieillescharrues.asso.fr/


 

5 juillet 2019

Les châteaux de la Loire : le château d'Amboise

le château d'Amboise, les châteaux de la Loire, FLE, le FLE en un 'clic'

Le château d’Amboise se trouve dans le département d’Indre-et-Loire, dans la région Centre-Val de Loire. Il était sous la propriété de la famille d’Amboise jusqu’en 1434, date à laquelle il s’est rattaché à la couronne.

Doté d’une très bonne sécurité, Charles VIII le convertit en palais royal en apportant des modifications à partir de 1492. Ces modifications comprenaient la chapelle Saint-Hubert, l’aile Charles VIII de style gothique flamboyant, deux tours cavalières (la tour des Minimes et la tour Heurtault) et un parc aménagé.

Louis XII, successeur de Charles VIII après la mort de ce dernier en 1498, a continué les modifications en faisant construire une seconde aile de style Renaissance. 

La construction du château a continué sous le règne de François Ier avec la finalisation de la tour Heurtault et la restructuration de l’aile Louis XII. Cependant, François Ier préfère d’autres résidences comme le château de Chambord ou celui de Blois. 

C’est sous Henri II que les séjours royaux ont drastiquement diminué. Peu à peu, le château s’est transformé en prison de luxe pour les grands personnages de l’État, comme César, duc de Vendôme ou encore Nicolas Fouquet, marquis de Belle-Île, vicomte de Melun et Vaux.

Après la Révolution, pendant le premier Empire, une partie du château d’Amboise a été détruit.

Pour plus d'informations, visitez le site officiel