6 octobre 2017

L'histoire du croissant


l'histoire du croissant, croissant, FLE, le FLE en un 'clic'

Le croissant, cette viennoiserie délicieuse est l’image de la France dans le monde entier. Et pourtant, saviez-vous que le croissant ne serait pas français ? 

En effet, il aurait été créé à Vienne (Autriche) en 1683. À cette époque, les Turcs assiégèrent la ville. Une nuit, pendant que tout le monde dormait, l’Empire Ottoman décida d’entrer dans la ville et de l’attaquer. Mais c’est sans compter sur les boulangers, qui, on le sait trop bien, devaient se lever à l’aube pour préparer leur pain. Un d’entre eux, intrigué par les bruits perçus ici et là, donna l’alerte, ce qui permit de repousser l’assaut et de vaincre les Turcs. 

Pour immortaliser l’événement, les boulangers ont donc créé une « petite corne », qui en allemand se dit Hörnchen. Ce petit pain en forme de croissant de lune représente le symbole du drapeau ottoman.

Comment est-il donc arrivé en France ? On dit que ce serait Marie-Antoinette d’Autriche, épouse du roi Louis XVI et originaire de Vienne, qui aurait introduit cette viennoiserie à Paris en 1770.

l'histoire du croissant, croissant, Marie-Antoinette, FLE, le FLE en un 'clic'

Au début, le croissant était une sorte de pâte à pain. Mais au fil des années, la recette s’est modifiée et améliorée. Ces modifications ont donné naissance au croissant au beurre fait à base de pâte feuilletée que l’on connaît aujourd’hui. Cette version aurait été créée par les boulangers parisiens dans les années 20. 

Vous voulez essayer de préparer des croissants ? Suivez cette recette et savourez de délicieux croissants faits maison.

***********
Ne perdez pas les mises à jours du blog.
Souscrivez-vous et recevez-les dans votre boîte mail 
en cliquant ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire